Bienvenue sur MALUM DISCORDIAE! Pour les nouveaux petits arrivants, direction le GUIDE qui vous permettra de mieux vous débrouiller sur le forum !
Quoi de neuf sur MD ? Viens te tenir au courrant des dernières nouveautés par ici !
Un petit vote sur les topsites ça fait toujours plaisir ! Pour nous prouver tout ton amour, rendez vous par ici !
Découvrir la chronologie et suivre l'actualité RPG au jour le jour ? C'est possible ! Viens écouter la RADIO HÉPHAÏSTOS !

Partagez
 

 (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité


(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyVen 24 Juin - 23:27

Don't make me suffer- { Angel & Kenan} -Il venait de perdre sa trace bêtement. Une créature des enfers qu’il pourchassait sur ordre du camp Jupiter. Il n’était plus obligé de servir puisqu’il avait fait ses dix années, mais Kenan en avait besoin pour entretenir sa forme et surtout apprendre à maîtriser son don. Il avait de la chance, se trouvant dans les locaux intérieurs et surtout à l’abri de tous les mortels qu’il ne pouvait pas vraiment voir en peinture. Pour autant, il ne pouvait souhaiter leur mort et n’avait aucune envie d’être accusé de crimes qu’il n’avait pas commis. Il soupira, concentra son énergie à pourchasser la bête. Il était tout seul pour accomplir cette tâche, ce qui selon lui était une grave erreur. C’est assez stressé qu’il chercha un moyen pour regagner les surfaces ouvertes sur la victoire d’un des deux camps. Les joueurs et les médias ainsi que quelques supporters chanceux, entraîneurs et autres personnalités nécessaire au bon fonctionnement de ce match n’allaient bientôt plus tarder à l’apercevoir. Il fallait qu’il la retrouve à tout prix.

Oui : Kenan aperçoit une ombre et se lance à sa poursuite
Non : Il ne voit rien de suspect pour l’instant

L’irlandais d’origine passe précautionneusement les portes, sa lance à la main. Pour les simples mortels, il ne s’agit que d’une lampe torche cassée, bien que le bout soit meurtrier pour eux aussi, la lame étant composée spécialement pour n’épargner personne. Ce choix n’était pas prémédité comme on aurait pu le croire, car la lance a été fabriqué par un ami, mais les améliorations faites, elles, oui. De plus, Kenan est le seul à pouvoir la soulever puisqu’il a usé de son premier pouvoir pour la rendre lourde. Une lampe qui vaut largement ses kilos en trop, dira-t-on. Il la tenait fermement, tombant nez-à-nez avec des humains parfois. Il avait vu la créature tourner à l’angle mais ne savait pas où elle s’était dirigée ensuite. Il espérait tomber sur elle rapidement et avoir le temps de répliquer pour régler ça vite fait. Elle était intelligente, ce qui n’était pas négligeable. Soit assez vieille pour avoir développé sa propre malice, soit comme lui, capable de jouer avec la brume, cela dit, bien plus perfidement que lui.

Oui : il avait pris soin en arrivant d’entrer dans un placard pour voler une tenue de gardien
Non : Kenan était habillé en civil, ce qui compliquait les choses quand il croisait des gens

À fouiner comme ça, il allait se faire repérer rapidement par la sécurité s’il passait toutes les portes, aussi se fia-t-il à son instinct. Il se mit en route vers l’extérieur en se disant que la chose en aurait fait de même pour brouiller les pistes. Bien moins de chances de se faire prendre et surtout, bien plus de carnage à offrir et à lui mettre sur le dos s’il n’y faisait pas suffisamment attention. Le romain avait passé la sécurité sans trop de problème, visiblement proche de toilettes, bien que normalement il ne devait pas y avoir accès. Il était suspect, pour autant, rien chez lui ne laissait suggérer qu’il avait posé une bombe ou qu’il était armé, à moins qu’un passant ne voit la lance en quel cas il comptait sur la brume pour le couvrir.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyVen 1 Juil - 16:30


(mission) don't make me suffer.


Sentez-vous le poids de votre main dans la mienne. Ce qui reste , si nous ne faisons que le temps de voler. Non, je ne supporte pas de continuer à regarder votre séjour. Ooh allé, bientôt, le soleil se détourne. Madi Diaz - Ashes
Kenan & Angel



Dans un appartement – Eileen puis Thane


La lumière qui filtre au travers les volets te brûle les paupières. Tu essayes de toutes tes forces de retourner dans les bras d'Hypnos mais tu sens déjà la réalité t'attraper. Tes yeux s'ouvrent avec difficulté tandis que tu te retournes pour plonger la tête dans l'oreiller. Oreiller non-confortable qui te rappelait que tu n'avais pas dormi chez toi cette nuit. Et vu le poids que tu sentais à tes côtés, tu n'avais pas fait que dormir. Eileen avait pris possession de toi et avait plongé tête baissée dans une rave party qu'organisaient des mortels à Houston dans le Texas. Tu te souvenais d'avoir bu pas mal d'alcool. Tu es même sûr que certains étaient mélangés à plusieurs alcools vus le goût amer qui t'était resté au fond de ta bouche. Et vu la migraine qui commençait à pointé le bout de son nez, tu étais sûr d'avoir bien picolé. Comme chaque fois depuis que tu avais quitté le camp Jupiter. Pour ne plus être en sa présence. Tu l'oublie comme tu peux. Tu bois. Beaucoup. Tu fumes de temps en temps. Un peu. Tu finis toujours avec un homme dont tu ne te rappelleras pas le prénom le lendemain. Tout le temps. Tu ouvres les yeux et tu les laisses s'habituer à l'endroit où tu avais passé la nuit. Tu étais dans un appartement plutôt luxueux et la chambre était ornée de drapeaux et autres accessoires sportifs. Et vu les couleurs, tu étais tombé sur un fan de l'équipe argentine. Tu pousses un soupir tandis que tu te relèves difficilement. Bon sang. Le réveil à ta gauche te signale qu'il n'est que sept heures du matin. Trop tôt. Tu soupires de lassitude à ce constat. Tu passes une main dans tes cheveux décoiffés et tu poses enfin ton regard sur l'homme endormi. Ce chanceux. Tu essayes en vain de savoir comment il s'appelle, mais tu laisses finalement tomber après quelques minutes d'essai. Tu te lèves difficilement et part te doucher. Tu fais comme chez-toi ici et vu le panda qui t'avait sorti d'amant, tu es certaine que quand tu auras fini, il serait encore en train de dormir. Une fois douchée et habillée avec les vêtements de la veille, tu retournes dans la chambre. Il dort encore comme tu t'en étais douté. Tu soupires. Toi aussi, tu aurais bien voulu encore dormir, mais ce fichu soleil t'en avait empêché. Depuis ce qui s'était passé au camp Jupiter, tu ne peux que dormir avec les volets fermés sinon tu n'arriveras pas à dormir beaucoup. La preuve, ce matin. Comme pour te protéger dans un sens. Tes prunelles orageuses se posent sur une table basse près d'un fauteuil qui faisait l'angle de la pièce. Tu t'avances vers celle-ci et découvres comme surprise une place pour la Copa America. Qui se déroulait aujourd'hui même. Un malaise te prend. Avant que tu ne comprennes ce qui t'arrive, tu as déjà claqué la porte de l'appartement. Ne laissant aucun mot d'adieu, mais lui laissant une jolie surprise. Du moins, pour toi. Tu rajustes ta veste et mets la place de la Copa America que tu avais prise à ton amant d'un soir. Thane était fan de football. Surtout de ce match et il n'avait pas pu s'empêcher de voler la place qui avait dû côté une petite fortune à l'homme. Sans regret. C'est comme ça que tu as fini à la Copa America avec comme personnalité Thane. 


--------------------------

NRG Stadium à Houston –Thane puis Angel

Des gens hurlent. D'autres s'écroulent quand un attaquant de l'équipe argentine voit le ballon partir dans les cages adversaires. Direct. Meurtrier. Le gardien n'a aucune chance face à ce tir et fait une grimace quand il comprend qu'il n'a pas pu contrer le but. Faisant une nouvelle fois hurler les supporters argentins et faisant crier son entraîneur. Quatre à zéro. C'est le score du match. Final dans l'arbitre siffle la fin du match. L'Argentine à gagné contre les Américains. Une défaite cuisante. Et ça se faisait ressentir. Un sourire s'affiche sur mon visage à ce constat. L'Argentine avait gagné. L'équipe que je supportais avait gagné alors que le début du match présageait le contraire. À côté de moi, des Argentins crient leur victoire tandis qu'en face certains pleuraient de leur défaite. Le stade était en ébullition. Un sourire passe sur mon visage tandis que je me rassois prise de vertige. Le match étant fini, Thane n'a plus besoin d'emprunter mon corps. Il avait eu ce qu'il voulait au déprimant de l'ancien propriétaire qui devait pleurer toutes les larmes de son corps d'avoir perdu le billet d'entrée du match. Et me maudissait sans doute de lui avoir volé son précieux sésame. Dans tous les cas, Thane m'avait laissé enfin ma place. En ne me laissant aucun souvenir sur le comment et le pourquoi j'étais à Houston.

Je m'habitue à l'endroit où j'étais. Des personnes hurlent autour de moi en se levant. Où est-ce que j'ai bien pu foutre les pieds cette fois ? Mes prunelles regardent autour d'elle. Des hommes, des femmes ainsi que des enfants remplissaient les gradins. Certains avaient le visage peint en bleu blanc rouge tandis que les personnes à mes côtés étaient peintes en bleu et blanc. Bordel. J'étais dans un match de football, sport que je détestais au plus au monde. Et vu ce que je pouvais voir sur les écriteaux, on était à Houston. Comment ça faisait que j'étais ici ? Et comment j'avais pu avoir accès au match sans place. L'une de mes mains frôle un bout de papier qui sortait de ma poche. Je découvris vite une place pour la Copa America répondant ainsi à une de mes questions. Et en me faisant poser une nouvelle. Comment j'avais pu en procurer alors que j'étais certaine qu'il n'y en avait plus sur le commerce. Mais surtout que c'était bien la dernière chose que j'achèterais. Des questions sans réponses. Je soupirais tandis que je vis les personnes à côté de moi se lever. Je ne pouvais mettre ça que sur le compte de mes personnalités vu que je n'avais aucun souvenir de comment j'étais atterri à Houston. Et encore moins ici. « Comme on les a massacrés ses américains Josh ! » L'Argentine avait donc gagné ce qui n'était pas surprenant vu le visage de colère et de tristesse qu'affichaient certains supporters dans la tribune qui faisait face. Vu que tout le monde se levait, je compris que le match était terminé. Ce fut le déclic dans ma tête. Il était temps pour moi de partir. Et de retourner à San Francisco, car ma place était là-bas et non ici. Sans compter, que la dernière fois que j'avais mis les pieds à Houston, c'était avec Kenan. Dans la période où je me faisais passer pour ma jumelle Lydia. De bons souvenirs qui me remplissent de nostalgie. Non. Ce n'était pas bon de rassasier le passé et encore moins d'être ici. Me levant à mon tour, je me mis derrière les supporters pour les suivre.

Vu l'entrain des supporters, ce n'était qu'une question de minutes pour que je commence à descendre les étages de la tribune. Eux pour être contents, ils l'étaient. Et ça ne serait pas étonnant qu'ils fêtent leur victoire digne de ce nom. Un sourire effleure mon visage tandis que je tourne la tête vers la tribune d'en face. Eux par contre, ils n'étaient pas d'humeur à fêter leur victoire. L'équipe américaine avait perdu face à l'Argentine. Pour certains, c'était une abomination. Pour moi, ça ne me faisait rien du tout. Je n'aimais pas le foot et je ne comprendrais jamais leur réaction. Pour eux, c'était la fin du monde de perdre à la Copa America. Pour moi, ce n'était qu'une histoire de ballon rond.

Spoiler:
 

C'est en regardant l'autre tribune, que je ne fis pas attention devant moi. Ce que j'aurais mieux fait. Avant que je ne puisse dire Orcus, mon corps butta contre celui d'un autre homme. Pas vraiment content que je le bouscule. Je lui adresse un sourire et des paroles d'excuses que je ne faisais pas attention, mais il enchaîne sa gueulante. Je ne suis pas d'humeur à me disputer avec quelqu'un et je commence à avoir la tête qui tourne. Non. Je dois me contrôler. J'étais presque sûr que c'était Thane qui voulait encore se manifester et je n'allais pas lui laisser ce plaisir. La chance étant de mon côté, on est vite coupé par des cris de supporters.

Spoiler:
 

Je les cherchais du regard et tombai directement sur un groupe de supporters argentins se moquer des supporters de l'autre tribune. Pas bon, ça. Pas bon du tout. Vu le tempérament fougueux des Américains, je suis sûr que ça allait finir en bagarre tout ça. Je pouvais voir certains américains se diriger vers notre tribune signe de mon présage qui s'était révélé exact. Il mieux que je m'en aille rapidement. Surtout que dans ce bordel, je ne savais pas qu'une créature mystique m'avait prise pour cible. Et encore moins qu'elle était prise en chasse par l'homme que j'aimais.





Dernière édition par Angel C. Parker le Sam 2 Juil - 12:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Oracle
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 934
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyVen 1 Juil - 16:30

Le membre 'Angel C. Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé général.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Msfr

--------------------------------

#2 'Dé général.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Msfr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptySam 2 Juil - 23:13

édition quand j'aurais fait la réponse (d'ici ce soir / demain)
Revenir en haut Aller en bas
L'Oracle
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 934
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptySam 2 Juil - 23:13

Le membre 'Kenan Lane' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Intrigue 01.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) 834313doui (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) 834313doui

--------------------------------

#2 'Dé général.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Uti9
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptySam 2 Juil - 23:43

Don't make me suffer- { Angel & Kenan} -La bête était quelque part, il la sentait. Mais au-dessus s’animait la foule et bien rapidement il se retrouvé hors du bâtiment principal, se mêlant aux gens en espérant tomber sur la chose. Il est concentré, mais rapidement trouve dans les gradins un visage qu’il ne pourrait jamais oublier. Celui qu’il aimait et qu’il détestait à la fois. Il déglutit, respirant à fond, ne sachant que faire avant de constater que derrière elle se profile une ombre menaçante. Celle qu’il pourchassait il y avait moins de deux secondes et qui était visiblement alléchée par la fille d’Orcus. Le romain ne savait pas s’il devait bouger ou non, la foule était animée en plus de son pauvre cœur qui faisait des bonds dans sa poitrine. La chaleur lui montait à la tête et il serrait fermement sa lampe torche à présent. Il se mit en route, bousculant les supporters mortels comme non mortels, ça n’avait actuellement aucune importance à moins de croiser un autre monstre qui avait pour proie la belle Angel.

Il allait vite, si vite que parfois seule une épaisse brume noire attirait son œil, ce qui était à peine suffisant pour qu’il suive sa trace. Par chance très grand et robuste, il arrivait à suivre et à ne pas la perdre de vue trop longtemps. De quoi avait l’air cette chose à la vue des mortels ? Il n’en avait pas la moindre idée. Le lancier jeta une première fois son arme, malheureusement, il n’avait aucune visibilité et qui plus est risquait de blesser des innocents, bien qu’il se fiche pas mal de ce cas de figure, il serait réprimandé et ça ne lui tenait pas particulièrement à cœur, que ce soit de la faute du fauve ou de la sienne, ça lui retomberait forcément dessus.

Il se rapprochait et plus il voyait le bout, plus il sentait les énergies autour de lui s’agiter. Il n’allait pas tarder à absorber la colère ambiante des supporters un peu trop chauffés par l’alcool. Des argentins comme des Américains. Il passa une main sur son visage et se retrouva au milieu de la mêlée, seule chose qui avait, semble-t-il fait pression sur la chose poursuivie, de sorte qu’il ne sache comment aborder la demi-déesse. Kenan se fit un plaisir de dégager un à un les rigolos qui cherchaient à se battre, se contentant de pousser ceux trop proches et d’attraper sans mot dire le bras de la jeune femme. Le fils de Trivia n’avait pas adressé un seul mot à la rebelle. Il ne comprenait pas pourquoi elle était ici, ni même pourquoi ça tombait sur lui. Loin de vouloir pleurer sur son sort en pareil moment, l’irlandais d’origine se contenta de l’éloigner de la foule, non pas pour la préserver d’éventuels dérapages entre tribunes, il savait ô combien elle était robuste et redoutable pour peu qu’elle soit dotée de la bonne arme, ce dont il ne doutait pas. Mais pour appâter cette chose qui l’avait poursuivi et dont il avait momentanément perdue la trace lorsqu’il était arrivé au niveau d’Angel.

Quand enfin il se décida à la lâcher, il se contenta d’expliquer brièvement, se demandant quel était le plan de la chose des enfers et si elle consentirait à ne pas attaquer la fille d’un Dieu des morts. « Salut, je suis en mission, on est pourchassés par un truc des enfers, faut qu’on l’éloigne »

Kenan ne savait pas non plus à qui il s’adressait, ni même si depuis leur dernière rencontre l’état de son ex petite amie avait empiré. Il espérait juste qu’elle coopère et qu’elle ne pose pas trop de question. C’était bien assez pénible pour lui de lui faire face pour de multiples raisons, mais étrangement, la seule qui lui venait en tête outre Lydia était à quel point il se sentait coupable. Pourquoi ? Parce qu’il l’aimait, parce qu’il était responsable, parce qu’il la rejetait en raison de cette malédiction dont il était persuadé mériter. Il entendu un grognement non loin, il tenait sa lance fermement à présent, de sorte à ne pas manquer sa cible, d’où qu’elle puisse venir. Le problème était ce monde et ce qu’ils verraient. Fort heureusement, la foule se dirigeait vers les sorties, même si ce n’était pas à la hâte, sans doute un incident de dernière minute pourrait les pousser plus vite à le faire, mais il ne tenait pas particulièrement à créer une diversion et à être tenu pour responsable d’une bêtise qu’il aurait fait pour sauver l’humanité. C’est mortels, tellement aveugles, tellement ingrats. Il grogna à son tour, essayant de ne pas jeter de regard trop insistant à la sang mêlée, beaucoup trop choqué pour y parvenir si soudainement. Parfois, la sensibilité du brun était telle qu’il avait l’air d’une parfaite chochotte et pourtant, il était loin d’en être une. La peur, il l’avait en lui comme chaque être sur cette terre. Seulement, il était de ceux qui ne veulent pas être dirigés par elle. Evidemment, pour ne rien arranger, la sécurité allait sans doute venir les voir, tôt ou tard, heureusement ils étaient dans les gradins les plus hauts, ce qui rendait l’ascension de ces messieurs compliquée ne serait-ce que pour le champ visuel qu’ils couvraient en priorité et dont les étages supérieurs ne faisaient pour l’instant pas parties. Le temps pressait et il avait une irrépressible envie de rentrer au camp, à la nouvelle Rome. Il ne voulait pas fuir ses responsabilités, mais c’était sans doute la place la plus sure pour avoir une discussion sans être coupés par quoi que ce soit qui en voudrait aux Dieux et s’en prendraient à leur progéniture par pure vengeance.


hrp:
 


Dernière édition par Kenan Lane le Jeu 14 Juil - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyMer 13 Juil - 14:24


(mission) don't make me suffer.


Sentez-vous le poids de votre main dans la mienne. Ce qui reste, si nous ne faisons que le temps de voler. Non, je ne supporte pas de continuer à regarder votre séjour. Ooh allé, bientôt, le soleil se détourne. Madi Diaz - Ashes
Kenan & Angel



Gradin du stade –Angel

« Kenan ? Qu'est-ce que … » tu fais là ? Ça aurait été la fin de ma question si le fils de Trivia ne m'avait pas empoigné par le bras m'incitant à le suivre. Encore sous la surprise, je le laissais m'emmener loin de me douter qu'une créature magique était dans les parages et m'avait prise en proie. Je fixais son dos tandis qu'il dégageait des supporters argentins de notre passage. Il ne m'avait adressé aucun mot. Il s'était juste pointer devant moi comme par magie et m'avait emmené. Sans même un regard comme si on était que des connaissances. Ou pire comme si on ne se connaissait pas et que j'étais qu'un gosse qu'on devait remmener à ses parents inquiets d'avoir perdu leur fille chérie. Mon cœur se pinça à cette pensée. Il était là et faisait comme si on n'était pas sorti ensemble. Comme si on ne s'était jamais entrainé ensemble. Comme si on ne s'était jamais embrassé et aller plus loin qu'un simple baiser. Une petite voix dans ma tête m'indique qu'il devait toujours m'en vouloir de lui avoir menti sur mon identité. Certes, ce n'était pas l'idée du siècle de me faire passer pour ma jumelle pour sortir avec lui, mais je ne regrettai pas ce choix. Ni celui d'avoir usé d'un de mes pouvoirs sur Lydia. Elle le méritait. Comme je méritais probablement le silence que m'offrait Kenan. Je soupirais à ce constat. Si Eileen n'avait pas encore une fois couché avec un homme et que Thane n'aurait pas volé les billets d'entrée, je n'aurais pas fini ici. Et je ne l'aurais pas vu. Je ne savais pas si je devais remercier deux de mes personnalités pour m'avoir fait venir ici. Tara me dirait que oui, c'était un cadeau des dieux de m'avoir fait venir ici. Thane lui s'en mordrait les doigts de tomber sur l'homme qui avait brisé notre cœur. Et Eileen, elle essayera certainement de faire du rentre-dedans à Kenan espérant qu'il change d'avis sur son silence. Et moi… Je ne savais pas. J'étais contente de voir Kenan. Il m'avait manqué. La dernière fois que je l'avais vu était au camp Jupiter et Thane avait tué sa future fiancée en faisant croire que c'était un mortel qui l'avait tué. Et une autre partie lui en voulait d'être présente au même endroit que moi et de m'avoir abordé. Déjà, qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ici ? Ce n'était pas l'équipe que supportait Kenan et je voyais mal le camp Jupiter se priver de l'un de ses légionnaires pour cause d'un match de la Copa America. Et même s'il y était, il aurait pu partir sans se montrer. Oui, une petite pointe de colère s'était installée. Le voir devant moi me faisait remonter bien trop de souvenirs et de sentiments qui d'habitude, j'arrivais à contrôler. Et lui qui continuait à fondre la foule en jouant les coudes sans m'adresser un mot ni même un regard. Je désespérais. Et j'étais confuse.

Au bout d'un moment qui avait la sensation d'être une éternité alors que ça ne faisait que trois minutes qu'on marchait tant bien que mal dans les gradins, il me lâcha enfin. J'allais enfin lui demander des explications de sa présence ici quand il me devança. « Salut, je suis en mission, on est pourchassés par un truc des enfers, faut qu’on l’éloigne. » Un truc des enfers ? Ce qui sous-entendait qu'une créature magique était en ce moment même au NRG Stadium, le même stade où des milliers de mortels étaient présents dont nous deux. Un doute s'installa en moi. Est-ce qu'il avait dit ça parce qu'il était à court de début de conversation ou était-il vraiment en mission ? Surtout que vu la nature où Kenan l'avait décrite, c'était une créature des enfers qui était dans le stade. Enfers qui avait comme dieu mon père et je doutais que mon père est laissé une de ses créatures faire du mal à sa fille. Et je voyais mal le Romain avoir du mal à trouver un sujet de conversation. D'où le doute qui persistait en moi. Je serrais les bras en continuant d'avancer. Le croire ou pas le croire ? Quelque chose attira mon attention au loin. « Oh, je vois. » Les mortels, eux ne la voyaient comme une chose normale, peut-être un simple spectateur, mais grâce à notre sang, on voyait à travers la brume. Et cette chose n'était pas humaine. N'était pas normal. Était fantastique. Et vu là où j'étais, j'avais du mal à mettre un nom dessus sur la créature que traqua Kenan. Car ce qu'il m'avait dit précédemment n'était que la vérité et non un moyen d'engager la conversation. « Qu'est-ce que tu entends exactement par "truc des enfers" Kenan ? Car je vois mal mon père envoyer Cerbère pour m'adresser une lettre ou me tenir compagnie. Et tu sais oh combien il y a des créatures qui existent en enfer. » Soit pas mal de créatures. Et chacune n'inspirait pas confiance. Ce n'était pas pour rien qu'on les appelait créature tellement certaines étaient dangereuses pour nous demi-dieux. Je lançais un coup d'œil vers l'endroit où était la créature il y a quelques minutes. Mes prunelles ne rencontrent que des supporters argentins qui descendaient les gratins avec l'intention de partir d'ici. Aucune trace du monstre indéchiffrable que j'avais aperçu un peu plus tôt. Elle s'était volatilisée et connaissant l'entêtement de ses monstres, elle n'était pas partie du stade. Et encore moins d'Houston. Elle était toujours là. Présente et dangereuse. Et vu ce que m'avait annoncé Kenan, elle nous avait pris pour cible. Rien d'étonnant à cela. Les sangs-mêlés avait un meilleur goût que les simples mortels. Au moins, on avait le même point commun. Chasser l'autre et un seul s'en sortira vainquant. Et vivant. Et j'espérais vraiment qu'on s'en sortirait vivant de cette chasse à l'homme. Et pour ça, comme l'avait dit Kenan, il fallait qu'on s'éloigne d'ici. Et vite.

Des sifflements et des insultes retentirent un étage plus bas et me fit sortir de mes pensées. On n'avait pas bougé de notre place et je pouvais voir de là où j'étais que des gens entouraient quelque chose. Vu ce que je pouvais comprendre une bagarre éclata au milieu d'un gradin. Un américain suicidaire avait, je ne sais comment gravit les marches et s'étaient battu avec un Argentin. Bagarre qui devenait un vrai spectacle pour les supporters et qui fit tout le monde arrêter dans leur progresser de descendre les étages. Je jetais un coup d'œil en bas du stade. La bagarre avait pris tellement d'ampleur que les agents de sécurité avaient remarqué la bagarre et commençaient à monter dans les gradins. J'en voyais un qui hurlait aux personnes de bouger de son passage et d'autre montrer le chemin de la sortie à des supporters. Cette bagarre me fit pousser un soupir. Ce n'était pas pour tout de suite qu'on allait pouvoir sortir d'ici. Du moins par ce passage-là. « On doit trouver un autre moyen de descendre d'ici. Vu les cris et l'avancement des agents de sécurité, la bagarre va durer un certain temps. Temps qu'on manque cruellement. Et aucune trace de la créature. » J'essayais de la chercher. En vain. Je ne la voyais plus, mais j'étais certaine qu'elle nous voyait. Et vu la chasse de Kenan, elle ne semblait pas décider à partir même en ayant senti que j'étais la fille d'Orcus. Et les gens continuaient à crier. À supporter les bagarreurs. À les insulter. Le bruit m'étouffa encore plus de sentir qu'un monstre s'avancer silencieusement vers notre position. À l'arrêt. Plus facile, tu meurs. C'était limite si on ne mettait pas la corde autour de notre cou pour qu'elle nous tue directement. Et bien sûr, je n'avais pas d'arme sous la main contrairement à Kenan. J'étais vulnérable. Lui non. Kenan était présent. La peur m'envahit. Je me rétablis comme je peux quand je sentis un malaise arrivé signe qu'une personnalité veut prendre le dessus sur moi. Mes yeux se ferment quelques secondes.

« Laisse-moi te posséder. Tu sais qu'avec moi, tu n'as rien à craindre. Je suis là pour te protéger. Allez., laisse-moi le contrôle. Tu sortiras vivante ici, crois-moi. »

Gradin – Thane

Un rictus se forma sur son visage quand il ouvre les yeux. Angel avait laissé la place à Thane. Sa dernière personnalité. La plus violente des trois. Il était content qu'Eileen ait couché avec une aventure d'un soir. Ça lui avait permis de voir son équipe jouée et il était encore plus content de les avoir vus gagné. Il ne pensait pas reprendre possession du corps d'Angel. Il voulait la laisser tranquille un moment, mais il n'avait pas pu se résoudre à rester muet face à la peur qui quêtait sa propriétaire. Il tourna la tête sur le côté et tomba sur un groupe de personnes. Des personnes se battaient et il aurait bien aimé y participer si son regard n'avait pas croisé celui de Kenan. Ce salaud de Lane. Celui qui avait brisé le cœur d'Angel. De Tara. D'Eileen. Le sien sans doute. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Pourquoi il ne cesse de la regarder ? La dernière qu'il l'avait vu, il avait pris un malin plaisir à tué son ex fiancé. Il aimait lui faire mal comme il en faisait à Angel. C'était du donnant donnant. Et vu ce qu'il ressentait en lui, sa présence ne faisait pas que du bon pour elle. Il l'attrapa par son haut ne se doutant pas une seconde qu'un monstre s'approchait de leur direction. Il était bien trop concentré sur Kenan pour avoir gardé en mémoire qu'ils se faisaient traquer par une créature fantastique. « Qu'est-ce que tu fous ici bordel ? Si ton but est de lui faire du mal ou de jouer avec elle, dégage avant que je t'assomme. » Ses yeux lançaient des éclairs. Thane aurait pu utiliser son pouvoir sur lui, mais il ne le faisait pas. Il savait que la perte de ce Romain engendrait la perte d'Angel. Et Thane ne voulait pas mourir et dans un coin de sa tête, il ne voulait pas le tuer. Juste lui faire mal. « Crois-moi ce n'est pas l'envie qui me manque de te blesser. De te faire autant mal que tu lui as fait dans le passé. » Dans leur conversation, ils ne virent pas qu'un agent de sécurité les avait remarqués et se fraya un chemin vers eux. Ni que la créature magique suivait cet agent de sécurité de près. Le danger arriva.




Spoiler:
 


Dernière édition par Angel C. Parker le Mer 13 Juil - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Oracle
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 934
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyMer 13 Juil - 14:24

Le membre 'Angel C. Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Intrigue 01.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) 834313doui

--------------------------------

#2 'Dé général.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Msfr

--------------------------------

#3 'Dé général.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) 7sth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyJeu 14 Juil - 15:53

Don't make me suffer- { Angel & Kenan} -Il ne lui avait pas laissé le temps de répondre. Il ne voulait pas se laisser submerger par ses émotions aussi bien celles de la romaine, des autres spectateurs que des siennes qui étaient pour le moins confuses. Kenan n’arrivait pas à travailler quand il se laissait envahir par sa sensibilité et ce don qu’il ne maîtriser pas. Lutter n’était pas évident, mais jusque-là, il y parvenait. Ils étaient éloignés au possible des supporters et les questions fusaient déjà. Il la regardait toujours de cet air partagé entre la tristesse, l’envie et la colère. Le brun se contenta de lui répondre le plus brièvement possible, regardant aux alentours pour repérer la bête qui essayait toujours de les attirer à elle. Ils servaient plutôt d’appât dans le cas présent et c’était une bonne comme une mauvaise chose, car beaucoup trop de monde présent et d’yeux innocents pour attaquer de front.

« Non, mais qui te dit que c’est toi pour toi qu’elle est venu ? Certainement pas pour moi à la base, quelque chose a du l’attirer et quoi que ça puisse être c’est moins alléchants que nous… ou moi, comme tu préfères » Kenan ne faisait pas confiance aux dieux, il ne pensait pas une seule seconde à Angel comme étant la fils d’Orcus, soit, fille d’un Dieu qui commande à cette chose. Il l’imaginait juste comme une semblable et c’était sans doute ce qui faisait le charme du jeune homme qui voyait les demi-dieux comme une catégorie à part entière et non les enfants d’êtres surpuissants nés dans l’ombre de ces derniers. Il était pressé de rentré, plus encore du fait qu’il y avait des émeutes et des personnes qui venaient en leur direction. La jeune femme ne manqua pas d’en faire un résumé. L’irlandais d’origine inspira puis expira pour montrer son agacement. Il cherchait une possibilité tout en surveillant leurs arrières. Subitement, il se fit empoigner par sa camarade, une voix différente, un regard différent et des émotions différentes le submergeaient. Il poussa sans ménagement la brunette, l’observant avec une colère sans nom. Comment pouvait-il croire cela ? Kenan se demandait à présent si sa camarade ainsi que toutes ses personnalités étaient stupides ou juste bornées. « Je ne joue pas je suis en mission et ça s’arrête là. Il va falloir arrêter de m’en vouloir, je ne me suis pas éloignée d’elles pour rien crétin » Le message que Kenan venait de faire passer était beaucoup plus tendre qu’il n’y paraissait, affichant ainsi la protection qu’il offrait à l’une de ses aimées, la seule qui était encore en vie et qu’il refusait de voir périr. S’il ne s’en approchait pas c’était essentiellement pour cela et parce que sa personne avait un effet dévastateur sur l’humeur et les troubles de l’hôte principale. Thane n’avait sans doute pas compris cela, plus limité que les autres. Il était intelligent, mais préférait foncer avant d’établir un plan, Kenan y avait été confronté plus d’une fois et n’avait aucune envie d’y être confronté à nouveau pour pareilles futilités. Les choses étaient sans doute claires maintenant, c’était ce qui importait.

Les mots qui franchir le seuil de la bouche de la belle brune étaient plus glaciales que lorsqu’ils raisonnaient dans sa propre tête. Le légionnaire reste impassible, bien que chamboulé, il n’a aucune envie d’avoir cette discussion maintenant. Peut-être aura-t-il l’occasion d’expliquer son comportement à cette personnalité en particulier ? Si ce n’était pas le cas, il ferait en sorte que Thane se manifeste pour le mettre au jus et lui, seulement lui. Quitte à briser le cœur d’un être cher pour sa propre sécurité, autant que ce soit comme lui le fait. Cela lui permettait d’avoir espoir sans pour autant pouvoir l’approcher et elle, contrairement à Kenan, pourrait avoir une vie décente, voire, peut-être, guérir de quelques troubles.

Kenan n’y pensa plus, son regard se posa sur une ombre passant de leur côté. La sécurité leur demandait à présent de descendre et de suivre le mouvement. Les bagarres éclataient et ils ont eu la réaction de dégager d’abord les spectateurs curieux et échauffés plutôt que les bagarreurs eux même, une stratégie que Kenan admirait pour l’ingéniosité présente pour une fois dans ce type d’évènement. Il acquiesça, demanda à la demoiselle de le suivre par un seul regard. Si elle ne craignait rien selon elle, Thane ne se serait pas manifesté. Tout comme lui, il avait pensé que ce n’était pas normal. Au loin, il la vit. Elle attendait prêt de l’entrée pour s’en prendre à lui le plus discrètement possible. Kenan ne se laisserait pas faire maintenant qu’il voyait son vrai visage. Une furie… c’était bien leur veine. Le fils de Trivia se pencha légèrement par-dessus l’épaule de sa camarade pour glisser quelques mots à l’intention de Thane. « Si la furie a pris Angel en chasse, c’est qu’elle a peut-être un lien avec ce qu’elle cherche… ou que son père lui doit des explications » Dit-il. La solution la plus probable était la première, mais il ne fallait pas faire confiance aux Dieux, il le savait, il l’avait dit et espérait que c’était l’avis de la personnalité qui marchait devant lui.

Kenan voulait éventuellement faire diversion, donner un coup pour fabriquer l’étincelle qui fera tout péter, mais il n’en fit rien pour l’instant, attendant le moment le plus propice : le dernier moment. Il était stressé, pouvait ressentir un peu trop les choses et bien que jusque-là il se soit merveilleusement bien maîtrisé, quelque chose lui disait que ça n’allait pas durer. Le choc qu’il avait eu en voyant la belle n’y était pas pour rien, ayant pour conséquences une légère baisse de sa garde.

Oui : il se bat avec Thane (absorption d'émotions)
Non : il se concentre sur la créature (le don ne prend pas le dessus)

1 - 2 : la créature les a eu par surprise
3 - 4 : la créature n'a pas été discrète

5 - 6 : la sécurité a été plus rapide

1 - 2 : Une harpie
3 - 4 : Une Drakaina

5 - 6 : Une furie


Dernière édition par Kenan Lane le Jeu 14 Juil - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Oracle
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 934
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) EmptyJeu 14 Juil - 15:53

Le membre 'Kenan Lane' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Intrigue 01.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) 864931dnon

--------------------------------

#2 'Dé général.' :
(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Uti9 (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Uti9
Revenir en haut Aller en bas

(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty
MessageSujet: Re: (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)   (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (mission) Kenan & Angel ▲ don't make me suffer (abandonné)
» Émission 19-2
» Make your horse [Graphisme]
» [WIP] Snef's Icy Blue Angel
» ANGEL' ♦ Ca chatouille ? C'est le cas de le dire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ HISTOIRE DE SE DÉTENDRE.  :: Emportés par le Léthé. :: Archives des RP.-